Actus Shopping Je m'informe !

Soutenez Emilie !

En ce moment

Dans le cadre de la campagne Act For Food portée par Carrefour, rencontre avec Emilie Roques, maman active de deux beaux enfants, qui souhaite développer son projet de petits pots pour bébé.

Grâce à vous son projet va pouvoir voir le jour !

“J’ai pour projet de créer une conserverie artisanale de petits pots pour bébé.

En 2016, après la naissance de mon premier enfant, j’ai commencé à m’intéresser de près à la qualité de notre alimentation, et à notre impact sur l’environnement. Ne trouvant pas de petits pots pour bébé artisanaux, issus de production locale, j’ai tout simplement eu l’envie de les créer…

Le projet est très simple : fabriquer des petits pots pour bébé. Mais bien loin de ce que l’on peut trouver actuellement dans le commerce. Je souhaite fabriquer des petits pots de manière artisanale, 100% bio, et à partir de fruits et légumes de nos producteurs locaux.

Le contenu de mes petits pots sera tout ce qu’il y a de plus naturel. Ils seront préparés avec des légumes de saison fraîchement ramassés, sans ajout de substances, sans sel, sans sucre et bien entendu sans additif. Cuits à la vapeur, les légumes garderont toutes leurs saveurs, et un maximum de vitamines. Les bocaux seront ensuite conditionnés dans des bocaux en verre recyclable, idéalement consignables (en fonction du point de vente), et seront vendus dans des magasins bio, ou magasins de producteurs locaux  notamment. Je serai également présente sur des marchés de la région, sur des foires et des salons.

Soucieuse de l’avenir de mes enfants, je suis dans une démarche écoresponsable. Je souhaite créer un partenariat avec des petits producteurs locaux qui ont des valeurs communes à mon projet : amour de la nature, respect de l’environnement et le goût des bons produits. Ainsi, ils me vendront leurs fruits, ou légumes, à un tarif direct producteur, qui leur permettra de se rémunérer justement et moi j’aurai la garantie de l’origine des produits que je transformerai.

Je souhaite donner une dimension locale à mon projet pour favoriser l’économie circulaire et avoir un impact moindre sur notre environnement. Et puis, pourquoi aller chercher loin ce que l’on a devant chez soi… ”